14.10.21

Le système énergétique suisse relégué à la 2e place, derrière la Suède

Le Conseil mondial de l’énergie redoute une détérioration de notre sécurité énergétique dans le futur.
Dans le rapport 2021 du Trilemme Énergétique Mondial établi par le Conseil mondial de l’énergie CME), la Suisse cède sa première place des deux années passées à la Suède, et occupe la 2e place du classement. Elle est suivie du Danemark, qui occupe donc à nouveau la 3e place. Les systèmes énergétiques de 127 pays ont été évalués sur la base de trois dimensions. Grâce à la contribution de l'énergie nucléaire dans l’approvisionnement électrique de notre pays, quasiment exempte de CO2, la Suisse occupe la première place pour la dimension de la Durabilité environnementale. S’agissant de la dimension Équité énergétique, elle passe de la 9e à la 6e place, mais occupe à nouveau la 24e place du classement pour la dimension Sécurité énergétique.

Malgré sa très bonne position dans le classement et une évaluation AAA, le CME est sceptique: «Les dernières décisions politiques auront probablement un impact dans les quinze années à venir à la fois sur le mix de production du pays (et par là sur son bilan de durabilité énergétique) et sur la sécurité énergétique, la dépendance du pays vis-à-vis des importations de courant étant amenée à augmenter. Par ailleurs, il pourrait être plus difficile d’importer du courant à l’avenir, les négociations sur un accord-cadre institutionnel entre la Suisse et l’UE ayant pris fin en mai dernier, ce qui pourrait détériorer l’évaluation de la sécurité énergétique de la Suisse dans le futur», écrit le Conseil mondial de l’énergie.
Pour le Forum nucléaire, nul doute que l’énergie nucléaire est pour beaucoup dans notre approvisionnement électrique, considéré dans le cadre du Trilemme comme étant respectueux, abordable et sûr. L’hydraulique et le nucléaire fournissent près de 90% de notre électricité pauvre en CO2. Ils sont complétés par les énergies renouvelables. Ce mix respectueux du climat permet à la Suisse de figurer tout en haut du classement pour le critère de la Compatibilité environnementale.
Concernant la Sécurité énergétique, la Suisse n’a cessé de perdre du terrain depuis 2016 et est passée de la 12e à la 24e place. Sur les dix pays les mieux placés dans cette catégorie, neuf utilisent le nucléaire.

 Des informations complémentaires sur le rapport du trilemme énergétique sont disponibles ici.

Contact: 

Contact:
Stefan Diepenbrock, chef de la communication, stefan.diepenbrock@nuklearforum.ch
Matthias Rey, Media Relations, matthias.rey@nuklearforum.ch
 
Forum nucléaire suisse, Frohburgstrasse 20, 4600 Olten
Tél.: 031 560 36 50