19.10.2021

Le Bangladesh prévoit de construire une nouvelle centrale nucléaire

Lors d’une réunion de travail avec Alexeï Lichatchev – directeur général du groupe étatique russe Rosatom – la Première ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina Wazed, a indiqué qu’une autre centrale nucléaire serait construite dans le pays.

M. Lichatchev avait rencontré Sheikh Hasina dans sa résidence de Ganabhaban lors d’un évènement organisé dans le cadre de la mise en place de la cuve de pression de Roppur 1. Dans une vidéo, la Première ministre avait qualifié ce jour de «jour de bonheur et de fierté» pour le peuple bangladais. Mme Hasina a fait savoir que depuis, le pays renforce sa position dans le monde nucléaire et contribue à l’utilisation pacifique de la technologie nucléaire.

L’énergie nucléaire étant pauvre en CO2, «elle est respectueuse du climat et contribue à lutter contre les effets négatifs des changements climatiques. Conformément à nos projets visant à développer le pays, la centrale nucléaire nous aidera à réaliser les objectifs de développement durable d’ici à 2030 et contribuera à une transition progressive vers un pays industrialisé d’ici à 2041.»

M. Lichatchev a estimé de son côté que le développement de la production d’électricité nucléaire ne permettra pas seulement de résoudre le problème d’approvisionnement énergétique du Bangladesh, mais il participera aussi au développement de la région et à l’augmentation du niveau de vie des habitants. Selon lui, la collaboration entre la Russie et le Bangladesh revêt une importance stratégique.

D'après l'agence de presse officielle du Bangladesh Sangbad Sangstha, Sheikh Hasina aurait déclaré après les festivités: «Nous voulons construire une nouvelle centrale nucléaire dans le sud du pays et nous avons besoin, pour cela, du soutien de la Russie.»

La Première ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, a sollicité le soutien et la collaboration de la Russie pour construire une nouvelle centrale nucléaire dans le sud du pays.
Source: Rosatom
Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Rosatom et la Bangladesh Sangbad Sangstha du 11 octobre 2021