04.08.2021

L’autorité de sûreté espagnole en faveur de la prolongation du permis d’exploitation d’Ascó 1 et 2

L’autorité de sûreté nucléaire espagnole, le Consejo de Seguridad Nuclear (CSN), recommande au gouvernement de prolonger le permis d’exploitation de la centrale nucléaire d’Ascó.

Le CSN s’est prononcé à l’unanimité pour une prolongation du permis d’exploitation de la centrale nucléaire d’Ascó et a approuvé la demande déposée en ce sens par l’exploitante, Asociación Nuclear Ascó-Vandellos II AIE (ANAV). Il recommande au gouvernement d’autoriser Ascó 1 (PWR, 995 MW), en service depuis 1974, à rester en fonctionnement pendant neuf ans encore, soit jusqu’en 2030, et Ascó 2 (PWR, 997 MW), mise en service un an plus tard, à rester en fonctionnement pendant dix ans encore, soit jusqu’en 2031. Il exige en outre que si le gouvernement approuve cette prolongation du permis d’exploitation, ANAV se voie imposer un certain nombre de conditions pour les dix prochaines années.

Le rapport du CSN a été remis au ministère de la Transition écologique et des Défis démographiques, qui examine la recommandation. 

Les centrales nucléaires espagnoles n’ont pas de durées d’exploitation fixes. Leurs permis d’exploitation sont prolongés périodiquement à condition que le CSN y soit favorable après avoir contrôlé la sûreté de l’installation et que le gouvernement donne son aval.

Source: 
M.A./D.B. d’après un communiqué de presse d’ANAV du 29 juillet 2021 et un communiqué de presse de CSN du 28 juillet 2021