28.07.2021

Lancement des travaux de construction du centre bolivien de recherche et de technologie pour la technique nucléaire

Le premier béton du centre bolivien de recherche et de technologie pour la technique nucléaire a été coulé le 26 juillet 2021, ce qui lance officiellement le projet auquel participe la Russie.

En mars 2016, la Russie et la Bolivie avaient signé un accord de collaboration dans le cadre de la construction du centre de recherche et de technologie pour la technique nucléaire dans la ville d’El Alto, dans l’ouest de la Bolivie. Le contrat de construction avait été signé en septembre 2017 par l’agence du nucléaire bolivienne et le JSC State Specialized Design Institut, une filiale du groupe étatique russe Rosatom.

Le centre de recherche comprendra un réacteur de recherche de 200 kW, une unité de radiothérapie de type cyclotron, une installation de rayonnement gamma polyvalente, des équipements techniques, et différents laboratoires. D'après Rosatom, le réacteur sera achevé en 2024 et les autres installations pourront être utilisées dès la fin de 2021.

La mise en service du centre était prévue initialement pour 2019. En 2014, le président de l’époque, Evo Morales, avait réaffirmé l’intention du pays de mettre sur pied un programme nucléaire qui prévoit également la construction de centrales commerciales.

Après l'élection d’un nouveau gouvernement en octobre 2020, au cours de laquelle Luis Alberto Arce Catacora du parti Movimiento al Socialismo (MAS) avait été élu président à l’issue d'une victoire écrasante, les travaux au centre de recherche et de technologie avaient été relancés. M. Arce est un allié de l’ancien président Evo Morales, contraint à l’exil en novembre 2019. M. Morales avait accordé 350 millions de dollars à la construction du centre.

Luis Alberto Arce Catacora, président bolivien, et Kirill Komarov, premier directeur général adjoint pour le Développement de l’entreprise et les Affaires internationales de Rosatom, ont assisté à la cérémonie de lancement de la construction du centre de recherche et de technologie pour l’énergie nucléaire d’El Alto, en Bolivie.
Source: Rosatom
Source: 
M.A./C.B. d’après nucNet du 27 juillet 2021 et un communiqué de presse de Rosatom du 26 juillet 2021