14.06.2021

États-Unis: Browns Ferry peut, elle aussi, fonctionner durant 80 ans

La Tennessee Valley Authority (TVA) prévoit de remettre d’ici fin 2023 à l’autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC) une demande de prolongation d’exploitation pour ses trois tranches de Browns-Ferry, dans l’Alabama.

Le permis d’exploitation de la tranche Browns Ferry 1 avait été délivré en décembre 1973, celui de Browns Ferry 2 en juin 1974, et celui de Browns Ferry 3 en juillet 1976. La NRC avait accordé la première prolongation d’exploitation en mai 2006. Ces autorisations courent respectivement jusqu’en 2033 à 2036. TVA prévoit de remettre à la NRC une seconde demande de prolongation, appelée Subsequent License Renewal Application.
 
La NRC étudie actuellement la demande déposée par Virginia Electric and Power Company (Dominion Energy Virginia) portant sur une seconde prolongation des permis d’exploitation de North-Anna 1 et 2 et de NextEra Energy Inc. pour Point-Beach 1 et 2. Les tranches Surry 1 et 2 de Dominion Energy Virginia, Turkey-Point 3 et 4 de Florida Power & Light Company (FP&L), et de Peach-Bottom 2 et 3 d’Exelon Generation Company bénéficient déjà d’une autorisation de fonctionnement durant 80 ans. Aux États-Unis, ce n’est pas l’âge d’une centrale nucléaire qui est déterminant, mais sa sécurité.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de TVA du 2 juin 2021 et le site internet de la NRC